Combien ça coûte, la traduction ?

Ma réponse initiale à cette question est souvent : combien coûterais-t-il à ne pas faire traduire vos textes ?

On est parfois trop concerné par les frais des prestations sans réflechir sur les bénéfices multiples qu’ils pourraient nous apporter. Néanmoins vous avez un budget et il faut être réaliste. Donc combien il nous coûte, cette traduction vers l’anglais de notre site, manuel ou bien notre guide ?

La réponse peut être long et compliquée, ou bien toute courte. Je reste sur la courte aujourd’hui pour ne pas vous perdre du temps.

Bien que les frais des traductions sont souvent mesurés en mots sources, il n’est pas vraiment facile d’envisager un prix et un planning globale d’un projet dans cette manière. Il suffit donc de parler des frais journaliers, car la volume moyenne des traducteurs est de 3500 mots sources traduits par jour, ce qui donne un tarif journalier de 350 à 525 euros.

En facturant dans cette manière on voit tout de suite combien de temps il nous faudrait, ainsi que le cout réel du travail du freelance par rapport à leur temps.

Le nombre de mots sources 3500 est largement suffisant pour couvrir la plupart des sites web simples, des guides utilisateurs, des contrats relativement simples et/ou bien les conditions d’utilisation d’un service ou produit. Donc voilà, pour la majorité des demandes, ayez en tête un budget de traduction initial dans les 400 euros pour votre première demande, et s’il s’avère utile prévisez-vous plusieurs jours de travail pour bien localiser votre offre en anglais - je dirais que c’est une méthode très bien rentable pour réproduire tout le travail de construction de site web à un prix très abordable, qui ne vous poserez pas trop de problèmes budgétaires pendant qu’il commence à multiplier vos chiffres de vente dès que les moteurs de recherche vous retrouve.

Published by using 306 words.

Next:
Previous: